Réunion Mairie/commerçant 22 Avril 2015

Comme l'année dernière, une réunion mairie / commerçants (restauration, gîtes, hôtel, camping, artisanat, boutiques...) s'est tenue le 22 Avril 2015 en salle du conseil. La plupart des invités étaient présents. Elle a permis dans un premier temps au maire et Rémi Perollet (adjoint) de présenter les objectifs et les moyens mis en œuvre pour la promotion du village (internet, média écrit...), de donner l'agenda des manifestations avec notamment le projet du 20 Juin pour la fête de la musique ; de découvrir le projet de visite audio du village dont nous parlerons ici bientôt ; de débattre de la conception d'un nouveau guide touristique du village ; de redéfinir les règles de la gestion de l'espace public. 

Dans un deuxième temps, Patrick Lefrançois (adjoint) en tant que responsable avec Marie-Christine  Héraud (1ère adjointe) de la commission stationnement et circulation a présenté aux commerçants la réflexion et le projet sur la circulation et le stationnement durant la période estivale. Ce travail s'est articulé suivant trois axes : la mise à plat de tous les facteurs ; la prise en compte des solutions possibles ; et surtout  la réunion publique qui avait eu lieu lors du dernier trimestre 2014 et où toutes les observations et idées des habitants présents avaient été listées (compte rendu ICI). 
Enfin, un débat s'est tenu sur cette question et sur les solutions envisagées, où la municipalité a écouté les observations, les doléances, les critiques ou oppositions constructives, les critiques parfois faussement accusatrices.

Ce problème épineux de stationnement n'a pas, pour le moment, de solution idéale. Il est  difficile de concilier le bien-être des habitants, la volonté du meilleur accueil à réserver aux touristes, et les possibilités actuelles d'aires de stationnement.
 Il est certain que sur cette question comme pour les autres, la municipalité entend travailler en toute objectivité, pour le seul intérêt général, en privilégiant le dialogue avec tous les habitants et acteurs du village.
Une décision doit être mûrement réfléchie, en prenant en compte un maximum de paramètres et notamment l'aspect sécuritaire.
Le devoir d'une municipalité est d'être à l'écoute des administrés pour satisfaire la majorité, c'est aussi après une phase de réflexion d'avoir le courage de prendre des décisions et de les assumer. 
L'étude sur ce sujet va se poursuivre, aucune décision n'est à ce jour figée. Il est possible que nous ayons à différer les solutions envisagées mais la volonté d'atteindre l'objectif reste présente à court terme.

Ce dernier point ne doit pas occulter les échanges constructifs qui ont précédés. 
Gageons que la nouvelle saison amènera à tous de nombreuses satisfactions dans une ambiance sereine et que le village en sortira grandi.