Au feu

 Une négligence qui aurait pu avoir des conséquences plus graves,  qui a obligé l'intervention des pompiers et de la gendarmerie.
 Les pompiers sont intervenus en fin de matinée avec un camions d'extinction des feux et un véhicule léger d'intervention. Le véhicule léger a assuré une surveillance dans le courant de l'après-midi pour éviter toute reprise de l'incendie.
La gendarmerie, qui a procédé à l'audition des témoins pour identifier le responsable du départ de feu, effectuera son travail.

Cet incendie a détruit la végétation de terrains incultes sur une surface de 2000 m2 en bordure de route au carrefour du chemin du Galinier.
Un incident qui souligne l'importance de respecter les arrêtés d'interdiction de feux pris par la préfecture en périodes à risques, et de déposer un permis de feu en mairie en dehors de ces périodes.

A noter que de nombreux incendies ont été déclenchés dans le département du Gard pendant cette période estivale particulièrement sèche. Les stigmates en sont encore visibles du côté de Vénéjan et au sommet de Roquebrune.

Soyons vigilants pour préserver nos espaces...